Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Formation des masseurs-kinésithérapeutes-rééducateurs, q° parlementaire


Rédigé le Samedi 8 Mars 2008 à 14:45 | Lu 787 commentaire(s) modifié le Samedi 8 Mars 2008



13 ème législature
Question écrite n° 00974 de M. Louis Souvet (Doubs - UMP)
publiée dans le JO Sénat du 19/07/2007 - page 1292

M. Louis Souvet attire l'attention de Mme la ministre de la santé, de la jeunesse et des sports sur le statut et la formation initiale des masseurs-kinésithérapeutes-rééducateurs. Il souligne qu’à l’heure actuelle le niveau de formation est le plus bas d’Europe et demande donc si les pouvoirs publics vont initier dans ce domaine une réforme qui permettrait l’harmonisation du cursus des études de masso-kinésithérapie avec celui des partenaires européens, d’adapter la formation initiale aux évolutions des connaissances techniques. La poursuite possible d’un cursus universitaire après le niveau initial participerait de cette logique d’amélioration de la qualité de la formation et de facto de la qualité des soins délivrés ultérieurement.

Réponse du Ministère de la santé, de la jeunesse et des sports publiée dans le JO Sénat du 07/02/2008 - page 248

Les inspections générales compétentes ont été saisies début septembre 2007 afin de dresser un état de toutes les incidences du processus de réforme et de reconnaissance des diplômes paramédicaux sur l'offre en professionnels de santé formés, sur les conditions d'exercice ainsi que sur la situation des instituts et écoles de formation des paramédicaux et des sages-femmes, en vue de les insérer dans un dispositif global intégrant le schéma universitaire européen Licence-Master-Doctorat. Les travaux relatifs à la rénovation des diplômes paramédicaux et de sage-femme, déjà initiés se poursuivent, notamment en ce qui concerne ceux d'infirmier et d'infirmier de bloc opératoire. Ces travaux réuniront aussi les représentants des professionnels et pourront être étendus progressivement aux autres diplômes paramédicaux concernés. La démarche devra déboucher sur des propositions concrètes et réalistes qui permettront de prendre en compte tous les éléments du dossier. A l'occasion de cette rénovation de la formation, une redéfinition de l'exercice des métiers sera effectuée et exigera de revoir l'ensemble des conditions d'exercice de l'activité paramédicale : organisation et nouvelle répartition des actes, allongement de la durée d'activité, temps de travail...

Source: Site Sénat


La France en colère Appel des appels | Santé & Europe | Directives européennes | Commission européenne | Modernisation du système de santé, loi | Sécurité & sentiment d'insécurité | Divers




Collèges de psychologie, expérimentation : questions & réponses


Suivez-nous
Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss

Partager ce site

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Les annonces

Vidéos
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 4668 vues
SOCIÉTÉ
Senja STIRN | 12/01/2015 | 1287 vues
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 702 vues
SOCIÉTÉ
Senja STIRN | 16/02/2014 | 1297 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 813 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 502 vues
1 sur 3