Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Prime de service dans la FPH, conditions d'attributions


Rédigé le Jeudi 15 Novembre 2007 à 00:27 | Lu 8151 commentaire(s) modifié le Jeudi 15 Novembre 2007



La prime de service est un avantage sélectif dont la répartition doit tenir compte de la qualité des services rendus et de l’assiduité manifestée par chaque agent. Elle peut varier d’une année à l’autre et est attribuée en fonction de deux critères :

1°) La notation

La prime ne peut être attribuée au-dessous d’une note minimum de 10 sur 20, ou 12,5 sur 25.

Pour le reste, c’est à l’autorité investie du pouvoir de nomination de fixer les barèmes suivants lesquels le taux de la prime variera en fonction des notes obtenues.

2°) L’assiduité

Un abattement de 1/70ème doit être effectué par journée d’absence. Ne donnent pas lieu à réduction de la prime les absences pour :
Congés annuels
Congés familiaux
Accidents de travail ou maladies professionnelles
Absences dans l’intérêt du service (membres des organes consultatifs, formations professionnelles...)
Fonctions publiques électives
Congés de maternité
Congés de maladie aux réformés de guerre (Article 41)
Arrêts de travail prescrit par la médecine du travail aux agents travaillant en cuisine
Mandats syndicaux

LE TAUX DE LA PRIME

Le montant de la prime est établi en fonction :
du crédit notifié chaque semestre,
des taux calculés par indice majoré compte tenu du montant du crédit fixé à 7,5 % et de la valeur semestrielle du point, selon le barême joint,
des taux maximums plafonnés par indice majoré

Afin de connaitre la procédure pour effectuer une demande de révision de note à l’hôpital public :


1 - Demande de révision

Avant toute demande de révision, l’agent doit prendre connaissance de sa fiche de notation et l’émarger. Il est utile de préciser que la signature de l’agent n’implique pas une acceptation de la note mais signifie simplement qu’il a pris connaissance des différents éléments constituant sa notation.

Dés lors, l’agent a la possibilité de saisir la CAP de son corps dans le délai de 2 mois à compter de la communication de sa notation. L’envoi doit être effectué sous forme de lettre recommandée. Une copie devra être transmise au directeur du site dans lequel exerce l’agent.

Afin de limiter le nombre de recours devant les CAP, les agents peuvent utiliser ce délai de 2 mois pour exercer un recours hiérarchique avant de saisir la CAP.






Dans la même rubrique :
< >

DOSSIERS SPECIAUX RNP, RIP | Salaires & traitement | Retraite | Divers




Collèges de psychologie, expérimentation : questions & réponses


Suivez-nous
Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss

Partager ce site

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Les annonces

Vidéos
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 7139 vues
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 967 vues
SOCIÉTÉ
Senja STIRN | 16/02/2014 | 1654 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 1105 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 760 vues
Qui sommes nous ?
Senja STIRN | 23/12/2013 | 584 vues
Neuropsychologie, Psychologie clinique & Santé
Senja STIRN | 24/06/2013 | 1221 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 1046 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 1848 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 8781 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 1979 vues