Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les profileurs vus de face - ???

15 mars 2004


Rédigé le Jeudi 6 Mai 2004 à 00:00 | Lu 3733 commentaire(s) modifié le Samedi 6 Octobre 2012




Le profiling ou profilage est une technique utilisée depuis une trentaine d'années aux USA par le FBI, devenue sujet médiatique à la suite de quelques films (" Le silence de agneaux " ) et feuilletons télévisés. Il s'agit de dresser un portrait psychologique du criminel à partir des divers éléments de l'enquête (mapping, étude des victimes, examen météorologique des jours des crimes, écoute des témoins, observations sur place, élements de l'analyse scientifiques et des constatations, ...).

La méthode a donné quelques résultats tout en suscitant des réactions variées parmi les professionnels de l'enquête classique, notamment les policiers et les magistrats.

C'est aussi un domaine mal défini dans la mesure où, la profession de "profiler" ne comportant ni définition légale ni réglementation, est ouverte sans contrôle. Ce caractère vague et l'effet de mode ont permis à quelques personnalités d'occuper le terrain, surtout médiatique, à partir de qualifications énigmatiques, jusqu'à délivrer des diplômes de valeur hypothétique. En France surtout, la concurrence paraît rude entre les quelques "professionnels" qui ne se font pas de cadeaux et consacrent parfois l'essentiel de leur activité, essentiellement à partir de leurs sites Internet, à faire la promotion de leurs livres ou de leurs écoles. Il ne faut donc pas s'étonner de trouver quelques boutiquiers à coté de professionnels authentiques et consciencieux.


Le ministère de la Justice réfléchit à l'usage du "profilage" dans les enquêtes

La Chancellerie annonce (AP, 3/12/2002) qu'une vaste réflexion a été engagée en janvier par le ministère de la Justice autour des "nouvelles méthodes d'investigation que sont l'analyse criminelle et comportementale", autrement dit le "profilage". Un groupe de travail interministériel doit formuler des propositions pour permettre d'intégrer le profilage dans la procédure pénale française. Le rapport doit être remis à la fin du premier semestre 2003.

Antenne 2 illustre cette intense réflexion en montrant Mme Agrapart Delmas en pleine scéance de théorisation sur le "profilage" chromatothérapeutique devant des gendarmes passionnés. Cela commence bien...


Michèle AGRAPART-DELMAS
chromatothérapeute
psychocriminologue
expert judiciaire
expert européen agréé (AEXEA)
auditeur (ou professeur selon les sources) à l'I.H.E.S.I. (professeur à l’Institut des Hautes Etudes de la Sécurité Intérieure) et dans différentes universités
intervenant en formation de l'Institut d'Etudes et de Recherche pour la Sécurité des Entreprises
chargée de conférences à l'Ecole des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN)
membre du Comité d'honneur de SOS papa
chromatotherapie.com
psychocrime.com

"Chevelure blonde brushée, yeux bleus et longs ongles rouge vif, Michèle Agrapart-Delmas cultive un style smart, tailleur cintré et talons hauts. Une dame chic qui roule en décapotable, mais se coltine des histoires à mettre les poils au garde-à-vous. Elle parle cru, éventuelle conséquence du temps passé à écouter des récits abominables de criminels dans des parloirs qu’elle quitte en claquant ses talons. Et en pleurant, quelquefois. (...) Voilà six ans environ que l’élégante blonde a coiffé une nouvelle casquette de Sherlock en touchant, en pionnière, au profilage" (Sylviane Pittet, revue Femina, Edicom, Suisse).

Mme Agrapart-Delmas s'est d'abord illustrée dans le domaine de la chromatothérapie qu'elle pratique toujours avec son mari, spécialiste de "médecine vibratoire par les couleurs et les oligo-éléments".
"La chromothérapie se dessine de plus en plus comme une approche venant se greffer sur d'autres spécialités. Divers professionnels s'y intéressent et l'intègrent dans leur pratique: naturopathes, réflexologues, auriculothérapeutes, iridologues, acuponcteurs, psychologues mais aussi responsables en ressources humaines férus de tests de personnalité, artistes, esthéticiennes... La grande majorité des médecins, faut-il le préciser, manifestent la plus grande perplexité." (Sandra Andrade, Se soigner soi-même, Soigner par les couleurs, Femina, Edicom-santé, n° 17 du 29 avril 2001)

La dame est éclectique et d'une modestie pas franchement maladive :
"En Europe, il y a actuellement, selon elle, plus "de faux profilers que de vrais tueurs en série". Et c'est tant mieux." (SOS papa)
"Actuellement il n'y a pas en France légalement de métier de "criminologue" ni de "profileur". Certains s'accordent cependant l'un ou/et l'autre titre(s). En revanche des chercheurs, des experts très éminents enseignent la criminologie mais comme toute personne de valeur, ont l'humilité de ne pas se nommer criminologues... d'autres enfin, ont ajouté la formation de criminologie à une connaissance antérieure. " (Michèle Agrapart-Delmas, De la psycho-criminologie au profilage, Esprit critique, vol.04 no.01, Janvier 2002)

Elle explique sur son propre site : Le profilage "est d'un très grand intérêt pour celui qui le pratique. Il permet d'élucider environ 70 % des dossiers analysés."

"À son actif, elle compte une trentaine de " profilages " et plus de 2 000 expertises, dont celles de quelque 400 pédophiles." (Un "Profileur" à la française, La Croix, 23/02/2001).

L'association SOS papa (spécialisée dans la défense systématique du père et dans la contestation de la garde d'enfant confiés à la mère) que patronne Mme Agrapart-Delmas s’est illustrée par la publication d’une image pornographique mettant en scène une juge... Voilà un expert judiciaire en bonne compagnie.

Bibliographie :

- "La Chromatothérapie et ses applications", Dr C. AGRAPART avec la participation de Michèle DELMAS et le Dr G. SPIDO
- "Le guide thérapeutique des couleurs" Dr C. AGRAPART et Michèle DELMAS. Editions DANGLES (disponible à la Librairie ésotérique Alpha...)
- "De l’Expertise criminelle au Profilage" - "Témoignage d'une psychocriminologue sur la piste des grands meurtriers et en guerre contre les pseudo-profilers", Michèle Agrapart-Delmas, Editions Pierre Marcel Favre
(Prix littéraire de la gendarmerie nationale - juin 2002)


Source : Site Dignaction



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Décembre 2009 - 12:15 Loi pénitentiaire, 24/11/09

Neuropsychologie, Psychologie clinique & Santé | Psychothérapie | Justice & Expertise psychologique | Enfance & adolescence | Psychométrie




Collèges de psychologie, expérimentation : questions & réponses


Suivez-nous
Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss

Partager ce site

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Les annonces

Vidéos
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 6600 vues
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 889 vues
SOCIÉTÉ
Senja STIRN | 16/02/2014 | 1512 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 1005 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 660 vues
Qui sommes nous ?
Senja STIRN | 23/12/2013 | 508 vues
Neuropsychologie, Psychologie clinique & Santé
Senja STIRN | 24/06/2013 | 1115 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 972 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 1732 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 7677 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 1867 vues