Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

28 janvier 06 : Trouble des conduites dans l'Inserm, org. InterCoPsychos & Assoc. Psychologues freudiens


Rédigé le Samedi 14 Janvier 2006 à 08:55 | Lu 1301 commentaire(s) modifié le Jeudi 27 Avril 2006



28 janvier 06 : Trouble des conduites dans l'Inserm, org. InterCoPsychos & Assoc. Psychologues freudiens
Après-midi de lecture critique publique de l'expertise

DATE : 28 janvier 2006 de 14h à 18h
LIEU : Conservatoire National des Arts et Métiers (Amphi Painlevé) 292, rue Saint Martin dans le 3e Arrondissement de Paris.

InterCoPsychos (inter-collectifs de psychologues) et l'Association des psychologues freudiens organisent un après-midi de lecture critique publique de l'expertise collective « Trouble des conduites chez l'enfant et l'adolescent » récemment publiée par l'Inserm consultable à l'adresse : Troubles conduite INSERM

Il s'agit pour nous de prendre au part au débat amorcé par la parution de ce rapport.
Nous contestons la démarche qui consiste à isoler un prétendu trouble des conduites à partir de la classification psychiatrique américaine. Nous nous opposons au réductionnisme génétique qui prévaut dans cette étude sur le plan de la causalité. Nous nous inquiétons des conclusions eugénistes qui pourraient en être tirées. Nous refusons de participer au dépistage systématique de ce trouble chez l'enfant, et ce dès son plus jeune âge. Nous récusons les préconisations de traitement de masse par les thérapies comportementales et la médication.
Il y a d'autres approches éprouvées du symptôme de l'enfant et de l'adolescent. Ce sont celles qui mettent le sujet au cour de la pratique.
Elles considèrent à la fois la dimension de message, d'appel, qu'il y a dans la turbulence de l'enfant, et la valeur de « solution » provisoire que cela constitue. Elles lisent dans l'agitation de l'enfant un « ça va pas » auquel elles ne le réduisent pas - sous peine de l'y figer. Elles soutiennent au contraire, en lui, les trouvailles qui lui permettent de s'en extraire.
Nous appelons ceux qui refusent la criminalisation de l'enfant et de l' adolescent ainsi que l'instrumentalisation de leur souffrance pour servir d'argument aux politiques sécuritaires, à venir débattre et partager les expériences.

Jean-François Cottes et Marie-Claude Sureau

E-mail : InterCoPsychos
E-mail : Psychologues freudiens


Délinquance et loi | Les enfants (futurs) délinquants | Les fous en prison ! | Electronique : bracelets, identité nationale électronique sécurisée ... | Loi immigration, ADN ... | Diverses securités




Collèges de psychologie, expérimentation : questions & réponses


Suivez-nous
Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss

Partager ce site

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Les annonces

Vidéos
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 6600 vues
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 889 vues
SOCIÉTÉ
Senja STIRN | 16/02/2014 | 1512 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 1005 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 660 vues
Qui sommes nous ?
Senja STIRN | 23/12/2013 | 508 vues
Neuropsychologie, Psychologie clinique & Santé
Senja STIRN | 24/06/2013 | 1115 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 972 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 1732 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 7677 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 1867 vues