Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rassemblement pour la psychanalyse le 26 JUIN 2004


Rédigé le Jeudi 3 Juin 2004 à 00:00 | Lu 465 commentaire(s) modifié le Jeudi 1 Janvier 1970



DERNIERE ALERTE

GRAND RASSEMBLEMENT


La nouvelle version " Dubernard " de l’amendement Mattei justifie nos pires craintes pour l’avenir de la psychanalyse.

Plus encore que l'amendement Mattei, l'amendement Dubernard (récemment adopté à l’Assemblée nationale) met en évidence la mise sous tutelle de la psychanalyse par le législateur, sa réduction à une profession de santé, la programmation de sa disparition comme pensée subversive et comme patrimoine culturel :

1. "Les associations de psychanalystes" reçoivent une délégation du service public à caractère administratif pour former des psychothérapeutes en titre et s'en rendre responsables.

2. Le fait d'inscrire "associations de psychanalystes" et non "de psychanalyse" met l'accent sur une idéologie corporatiste ignorant la spécificité de la raison psychanalytique et de la pratique qui tient à ce que la position de l'analyste n'est jamais acquise par avance et que le savoir mis à jour est celui de l’inconscient.

3. Non seulement la spécificité de la psychanalyse disparaît comme telle mais les associations de psychanalystes antagonistes sont renvoyées dos à dos dans leur guerre présente et celle à venir pour s'emparer du "marché" de la formation de "psychothérapeutes". Le rapport Cléry Melin et celui de l'Inserm laissent prévoir comment elles seront soumises à évaluation.

Nous appelons tous ceux qui prennent conscience de la gravité de la situation à se joindre au millier de signataires des pétitions lancées par le " Manifeste pour la psychanalyse " et par le " Front du refus ", pour exprimer leur opposition à une telle réglementation*, et invitons :


Le samedi 26 juin 2004 de 9h - 18h30

à une Grande Journée
(exposés, controverse, débat)

à la Maison de la Chimie
28 bis, rue St-Dominique, Paris

participation 20€


Du Manifeste pour la psychanalyse :

Sophie Aouillé, Pierre Bruno, Franck Chaumon, Cécile Drouet, Guy Lérès, René Major, Pierre Marie, Michel Plon, Erik Porge

Du Front du refus :
Francis Capron, Amy Cohen, Corinne Daubigny, René Major, Pierre Marie, Chantal Talagrand-Major, Claude Van Reeth

*En ligne sur les sites
- seinemedia.com/manifestepourlapsychanalyse-
- etatsgeneraux-psychanalyse.net-
On trouvera sur ces sites le rapport Cléry-Melin, celui de l’Inserm et d’autres textes à consulter.



Système de santé public & privé | SNP | Psy K | FFPP | EFPA Fédé européenne | Emplois & Stages | Actualité politique France - Europe | Psychologues en colère | Psychothérapie | Santé mentale | Sauvons la clinique | Université | Echos du psychologue en Europe | Divers | Autres organisations, écoles ...




Collèges de psychologie, expérimentation : questions & réponses


Suivez-nous
Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss

Partager ce site

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Les annonces

Vidéos
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 4680 vues
SOCIÉTÉ
Senja STIRN | 12/01/2015 | 1287 vues
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 703 vues
SOCIÉTÉ
Senja STIRN | 16/02/2014 | 1297 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 813 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 502 vues
1 sur 3