Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Questionnaire santé psychique enfants école

INSERM


Rédigé le Mardi 13 Avril 2004 à 00:00 | Lu 511 commentaire(s) modifié le Samedi 13 Octobre 2012



À lire très attentivement les nouvelles qui nous arrivent de l'école : deux nouveaux questionnaires à remplir par les personnels des écoles ayant repéré un enfant en souffrance psychique, et à retourner à l'INSERM avant le 30 avril 2004. Les psychologues scolaires ont été exclus de ce programme.

À faire circuler auprès des enseignants que vous connaissez, avec l'appel à signatures de la déclaration des psychologues freudiens.

Contact : "Claire Blain"

Chers collègues,

Le programme quinquenal de prévention et d'éducation, sorti des limbes du bulletin officiel de l'éducation nationale, célèbre depuis janvier dernier grâce aux bons soins de Gabriel Chantelauze, fait son chemin.

J'en rappelle brièvement certains éléments : les enseignants, les personnels d'éducation, de restauration, administratifs etc... devront repérer les signes de souffrances psychiques des enfants, un nouveau carnet de santé entrera en vigueur à la rentrée 2004 " intégrant des données sur la santé psychique ", une " mission de promotion de la santé en faveur des élèves " donnera un " avis " indiquant la nécéssité de consulter le CMP ou CMPP, la famille ou l'établissement de soins devra avertir par "retour" l'école de la consultation effective, à défaut de quoi un "médiateur" (un personnel CPAM ou CRAM) muni d'un "ordre de mission" "comprenant des données très succintes sur l'enfant", interviendra.

Dans mon entourage, les psychologues scolaires ne sont pas au courant, et pour cause, si l'on s'en tient à la rédaction du programme quinquennal, ils sont placés sur un plan parfaitement accessoire.

Il est également écrit que sera réalisé "une enquête sur les collaborations existantes ou à développer entre les équipes éducatives et les équipes de psychiatrie, les CMP et les CMPP".

Le centre où je travaille a en effet reçu l'outil de cette enquête : un questionnaire.

En voici la teneur :

D'abord, une présentation avec double en-tête du ministère de l'éducation et ministère de la santé.

L'objet : "Enquête sur les collaborations entre les équipes éducatives et les équipes de psychiatrie (CMP) ou de CMPP".

Dans l'argument on peut lire notamment :

" Cette enquête, qui constitue l'un des axe du programme quinquennal de prévention et d'éducation, dans le champ des souffrances psychiques des élèves, explore les collaborations engagées entre les équipes précitées au regard :

- de la prévention collective
- du repérage précoce des signes de mal-être
- des besoins de prises en charges thérapeutique et d'accompagnement des familles et des jeunes vers une démarche de soins en santé mentale
- de la régulation des situations d'urgence et de crise
- de la réponse aux besoins spécifiques des enfants et adolescents risquant d'induire des ruptures scolaires"

Le principe est de faire remplir 2 questionnaires :

- le questionnaire numéro 1 est adressé aux directeurs d'école et "rempli sous leur responsabilité" (cela concerne 600 établissements tirés au sort sur le territoire national).
- le questionnaire numéro 2 est adressé au médecin responsable des CMP et CMPP, en relation avec ces écoles tirés au sort, cette fois, sans indiquer sous quelle responsabilité est rempli le questionnaire. (cela concerne donc un nombre très très inférieur a 600)

Les questionnaires doivent être retournés à l'INSERM pour le 30 avril 2004.

Il est indiqué que chaque destinaire d'un questionnaire reçoit l'autre questionnaire également, pour information. Je n'ai pas vu la couleur du questionnaire n°1. Aussi, je ne vous parlerais que du questionnaire n°2.

Il s'agit d'un questionnaire de 13 pages. La quasi-totalité des questions sont fermées (par exemple case Oui, case Non, pratiquement pas de case Autre). Voici celles qui m'ont semblées les plus significatives :

I- ACTION DE PREVENTION COLLECTIVE

1- Dans les 2 dernières années, avez-vous eu connaissance d'actions de prévention collective en santé mentale, dans un des établissements scolaires de votre secteur ?

2- Veuillez décrire la dernière action de prévention collective en santé mentale à laquelle vous avez participé en milieu scolaire

II- PROCEDURE DE REPERAGE PRECOCE

7- Existe-t-il des rencontres instituées entre CMP/CMPP et l'ensemble des établissements scolaires de votre secteur, pour favoriser le repèrage des signes de souffrance psychique des élèves ?

8- Dans les relations que vous entretenez avec le monde scolaire,

a- qui est prioritairement chargé de ces relations au sein de l'équipe du CMP/CMPP ?

b- à qui avez-vous affaire ?

9- Existe-t-il des procédures implicites ou explicites qui permettent que des membres de l'institution scolaire vous contactent avant de vous adresser tel ou tel enfant pour échanger sur les problèmes posés par cet enfant ?

III- LA DEMANDE DE SOIN

10- Pouvez-vous précisez le pourcentage d'enfants adressés par l'institution scolaire ?

11- Préciser avec l'aide de ce tableau les motifs de consultations allégués ?

12- De manière habituelle, quel est le délai qui s'écoule entre une demande de rendez-vous de la famille et la première consultation?

15- lorsque vous avez eu connaissance de l'orientation par l'école d'un enfant vers le CMP/CMPP et si la famille n'a pas demandé de rendez-vous ou n'est pas venu au rendez-vous proposé, que faîtes vous ? [1 case sur 5 à cocher]

17- Dans tous les cas, informez-vous la personne qui au sein de l'école est à l'origine de l'adresse au CMP/CMPP ?

IV- URGENCES ET CRISES

22- Avez-vous mis en place des modalités particulières permettant de recevoir dans un délai raccourci les situations de psychotraumatisme ?

23- Participez-vous d'une manière ou d'une autre aux réseaux d'écoute et d'accueil des jeunes (numéro verts et accueils locaux)

24- Pensez-vous nécessaire et souhaitable de répondre immédiatement aux situations de crise et d'urgence ?

24 [et oui, il y a deux questions 24] - Les professionnels de l'équipe du CMP ou du CMPP ont-ils participé à des actions de formation au sein de l'établissement scolaire ?

V- INTEGRATION SCOLAIRE

27- Parmi les difficultés rencontrées dans la mise en oeuvre des action d'intégration individuelle, vous imputez par ticulièrement : [8 cases]

33- quel temps mensuel est selon vous nécessaire pour conduire un partenariat efficient autour d'une CLIS ou d'une UPI, en incluant les temps institutionnels d'appui technique au dispositif lui-même et les temps d'équipe éducative consacrés aux enfants ?

RUPTURES SCOLAIRES

35- Avez-vous déjà été sollicité pour des enfants en rupture scolaire ou en voie de déscolarisation ?


Voila !
L'esprit de l'enquête, son contexte, la formulation des questions ne laissent que peu de doutes sur ses conclusions.
Que reste-t-il à faire ? Espérer que le nombre de questionnaires remplis soit insuffisant pour valider l'enquête ?

Claire Blain

Transmis par l'Association des psychologues freudiens


Neuropsychologie, Psychologie clinique & Santé | Psychothérapie | Justice & Expertise psychologique | Enfance & adolescence | Psychométrie




Collèges de psychologie, expérimentation : questions & réponses


Suivez-nous
Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss

Partager ce site

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Les annonces

Vidéos
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 5938 vues
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 843 vues
SOCIÉTÉ
Senja STIRN | 16/02/2014 | 1441 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 944 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 602 vues
Qui sommes nous ?
Senja STIRN | 23/12/2013 | 479 vues
Neuropsychologie, Psychologie clinique & Santé
Senja STIRN | 24/06/2013 | 1055 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 933 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 1665 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 7300 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 1827 vues
Vidéos
Senja STIRN | 30/09/2012 | 2251 vues