Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

PETITION : Sauver le laboratoire de recherche en psychopathologie clinique à paris 13


Rédigé le Samedi 27 Mai 2006 à 10:40 | Lu 906 commentaire(s) modifié le Mardi 7 Octobre 2008



Cela fait deux ans que l’UFR de lettres et des sciences de l’Homme et des sociétés de l’université Paris 13 a été amputé de son laboratoire de psychologie clinique, psychopathologique, sociale et culturelle. Parallèlement à cette suppression, le DEA psychopathologie et psychanalyse à également été retiré du programme.

Depuis, maintes démarches ont été réalisées par les enseignants-chercheurs qui composaient ce laboratoire afin de proposer une solution aux doctorants (et à ceux qui envisageaient de le devenir) rendus orphelins par ces deux disparitions concomitantes.

Il semblerait, aujourd’hui, que la présidence du Conseil Scientifique de l’université et la présidence de l’université elle-même ne soient pas favorables à ces démarches et ne comptent pas aider à ce qu’une solution puisse aboutir que ce soit pour les étudiants comme pour les enseignants qui pâtissent de plus en plus cruellement de cette situation.

En effet, la demande de réhabilitation du laboratoire a été abordée lors du CS du 28/03/06. Mais, par faute de temps, le vote de ce point n’a pu avoir lieu ce jour (alors qu’il semblait, après que la question ait été longuement débattue, qu’une majorité des élus au CS aurait été favorable). Il a donc été voté que ce projet devait figurer sur l'ordre du jour du prochain CS. Mais à réception de ce courrier, nous avons découvert et déploré l’absence de ce point.

Il paraît évident que si la demande de reconnaissance du laboratoire ne figure pas à l'ordre du jour lors du CS du 30/05, le département de psychopathologie de l’université Paris 13 ne pourra accueillir aucun doctorant pour la rentrée 2006.

Il semblerait également que cette résistance par rapport à la reconnaissance d’un laboratoire de recherche en psychologie d’orientation psychanalytique ne soit pas totalement anodine …

Les étudiants concernés au premier chef par cette « politique universitaire » déplorent que le débat reste une fois de plus en suspend.

C'est au nom des thésards en attente et de ceux qui envisagent de poursuivre ou de commencer leurs recherches à Paris 13 que l'on se doit de tout essayer pour que le pôle d'excellence, dont l’université Paris 13 bénéficiait jusqu’alors, survive.

Aussi, nous sollicitons tous les étudiants qui se sentent concernés à signifier qu’ils soutiennent notre demande que le vote concernant la demande d’habilitation du laboratoire de psychologie figure à l'ordre du jour du 30/05/06 du CS comme convenu.

Ce texte est soutenu par Upsy-Union Nationale des Etudiants pour la Liberté des Pratiques Psys


Pour signer la pétition, cliquer sur ce lien : Pétition Paris 13


Système de santé public & privé | SNP | Psy K | FFPP | EFPA Fédé européenne | Emplois & Stages | Actualité politique France - Europe | Psychologues en colère | Psychothérapie | Santé mentale | Sauvons la clinique | Université | Echos du psychologue en Europe | Divers | Autres organisations, écoles ...




Collèges de psychologie, expérimentation : questions & réponses


Suivez-nous
Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss

Partager ce site

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Les annonces

Vidéos
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 4682 vues
SOCIÉTÉ
Senja STIRN | 12/01/2015 | 1287 vues
Lire Voir Ecouter
Senja STIRN | 12/01/2015 | 703 vues
SOCIÉTÉ
Senja STIRN | 16/02/2014 | 1297 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 813 vues
Vidéos
Senja STIRN | 09/02/2014 | 502 vues
1 sur 3